DCS A-10C : Stability Augmentation System Panel

Comme les autres panneaux, le SAS est autonome pour son intégration dans son panier gauche.

La partie électronique sera vue en seconde partie. Ce panneau reste maître et esclave I²C et est géré par un micro-contrôleur Microchip PIC 16F88.

La seule difficulté de ce panneau est d’intégrer l’interrupteur à levier du PITCH SAS ENGAGE LEFT, le voyant du TAKEOFF TRIM et le bouton poussoir du TRIM TAKEOFF.
Le choix de quatre interrupteurs ON-OFF à levier de faible encombrement a du être fait.

Le support

Une plaque en acier 1,5 mm fait office de support, percé et scié selon mes moyens et mon pauvre talent.

 

Les actionneurs et témoin

Le témoin du TAKEOFF TRIM est réalisé selon cette technique : Fabrication d’un voyant d’alarme.

Les actionneurs sont :

  • 4 interrupteurs ON-OFF à levier de 17mm et au perçage de 12mm
  • 1 poussoir OFF-(ON)
  • 1 interrupteur (ON)-OFF-(ON) à levier de 17mm et au perçage de 12mm
  • 1 potentiomètre linéaire de 10 kΩ dont l’axe est de 6mm

Montage

Un plaque en aluminium pré-percé permet le support de la fiche de raccordement ainsi que le maintient du circuit-imprimé.

Electronique

Un circuit imprimé spécifique supporte les connecteurs des différents commutateurs, potentiomètre et voyant, ainsi qu’un micro-contrôleur Microchip PIC16F88 spécialement programmé pour le panneau SAS.

Les communications sortantes, c’est à dire, l’importation des états de actionneurs dans DCS A-10C se font à l’aide de la technologie de deuxième génération.