La réalisation du panneau est terminée.

Selon le schéma de principe des échanges, le panneau du train comporte deux cartes électroniques. Une première, proche du panneau nommée GEAR_01_02 et une seconde déjà connue nommée I2C_Slave_011 qui permet le démultiplexage pour la carte joystick.

A retenir ce panneau est relié à un boîtier central avec un câble de seulement huit fils comme le connecteur arrière que la photographie ci-bas montre.

La carte électronique GEAR_01_02

Cette carte gère :

 

La carte électronique I2C_Slave_011

La carte électronique I2C_Slave_011 reçoit les informations d’un maître I²C, ici il s’agit de la carte GEAR_01_02. Cette carte esclave offre huit sorties. Cette carte est évolutive  : elle peut comporter une alimentation stabilisée, et assez de connecteurs pour réutiliser cette alimentation, chaîner d’autres cartes I2C_Slave_011 paramétrables. Ce qui permet ainsi d’obtenir jusqu’à seize cartes esclaves par maître, ce qui correspond à cent vingt- huit sorties.

 Le boitier central

Ce boitier permet la connexion de quatre cartes I2C esclaves à la carte joystick USB. On aperçoit en haut à droite la carte I2C USB maître qui est utilisée par le programme GetExportDCSA10C_win32.exe.

 

Vidéo

 

Articles précédents

 

Leave a Reply